Erika Nimis

Diplômée en photographie et en histoire de l’Afrique, Érika Nimis (https://www.erikanimis.com/) est professeure associée au Département d’histoire de l’art et professeure enseignante au Département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal. Auteure de trois ouvrages sur l’histoire de la photographie en Afrique de l’Ouest (dont un tiré de sa thèse de doctorat : Photographes d’Afrique de l’Ouest. L’expérience yoruba, Paris, Karthala, 2005), ses recherches portent autant sur les histoires photographiques à partir de l’Afrique que sur les histoires africaines à partir de la photographie.

Elle co-anime un blogue de recherche dédié aux enjeux de la recherche sur la photographie en Afrique, Fotota: https://fotota.hypotheses.org/  

Projets en cours

Suite à deux résidences de recherche-création réalisées à Dakar (Sénégal) en 2018 et 2019, je/elle développe une oeuvre photographique en relation avec l’histoire du Sénégal au 20e siècle, en particulier les années 1960-80. Elle travaille également à une série de publications autour des trajectoires de plusieurs fonds d’archives provenant de studios photo maliens actifs des années 1950 aux années 1980, transformés pour certains en pièce maîtresse de collection privée, comme celui du portraitiste bamakois Seydou Keïta.

Publications récentes

  • Nimis, É. et Nur Goni, M. (2018). Images à rebours: relire les histoires officielles. Cahiers d’études africaines, (230), 283–300. http://journals.openedition.org/etudesafricaines/22083
  • Nimis, É. et Nur Goni, M.(dir.). (2018). Photographies contestataires, usages contestés [Numéro spécial]. Cahiers d’études africaines, (230). https://journals.openedition.org/etudesafricaines/22081
  • Nimis, É. (2018).“Outside The Framed Image”: An Empirical Perspective On/From The Story Of Félix Diallo And His Archive. Critical Interventions: Journal of African Art History and Visual Culture, 12 (2), 197–217. https://doi.org/10.1080/19301944.2018.1492274
  • Schneider, J., Nur Goni, M. et Nimis, É.(dir.). (2018). Sharing African Photographic Archives in the Digital Era: Exploring Their Material and Affective Dimensions [Numéro spécial intitulé « Sources and Resources: Photography and Archives in Africa »]. Critical Interventions: Journal of African Art History and Visual Culture, 12 (2), 109–116. http://dx.doi.org/10.1080/19301944.2018.1511357
  • Nimis, É. (2017). Tant d’histoires photographiques restent à écrire [So many photographic histories remain to be written]. Dans Le métier de photographe en Afrique. 10 ans d’Afrique in visu (p. 14–17). Paris : éditions Clémentine de la Féronnière. 
  • Nimis, É. (2015). Small Archives and The Silences of Algerian History. African Arts, 48 (2), 14–25. http://dx.doi.org/10.1162/AFAR_a_00218
  • Nimis, É. (2015). Combler les silences de l’histoire africaine. Ou comment des artistes visuels s’approprient des archives photographiques pour éclairer le passé à la lumière du présent. Dans Y. Lemay et A. Klein (dir.). Archives et création : nouvelles perspectives sur l’archivistique (cahier 2, p. 27–42). Montréal : Université de Montréal, École de bibliothéconomie et des sciences de l’information (EBSI).  http://hdl.handle.net/1866/12267
  • Nimis, É. et Nur Goni, M. (2015). Afrique connectée ? Communautés photographiques à l’ère numérique. Qalqalah, 98–105. http://www.betonsalon.net/IMG/pdf/qalqalah_fr-2_2_.pdf
  •  Nimis, É. (2014). In Search of African History: The Re-appropriation of Photographic Archives by Contemporary Visual Artists. Social Dynamics: A Journal of African Studies, 40( 3), 556–566. https://doi.org/10.1080/02533952.2014.992598
  • Nimis, É. (2014). Le patrimoine photographique malien et ses enjeux. Des relectures exogènes à une réappropriation malienne. Continents manuscrits, 3. https://doi.org/10.4000/coma.429
  • Nimis, É. (2014). Mali’s Photographic Memory: From Outsider Readings to National Reclaiming. Visual Anthropology, 27(4), 394–409. https://doi.org/10.1080/08949468.2014.920684
  • Nimis, É. (2013). Yoruba Studio Photographers in Francophone West Africa. Dans J. Peffer et E.L. Cameron (dir.). Portraiture and Photography in Africa (p. 102–140). Bloomington, IN : Indiana Press University.